mardi 29 avril 2008

Réalisme* ou perfidie **de Molière , lorsqu'il nous présente certaines vérités*** de son siècle ? Réflexions et Leçons qui pourraient s'en dégager !

* réalisme : attitude de celui qui tient compte de la réalité, l'apprécie avec justesse, objectivité ; qui dépeint le réel sans complaisance ; qui a le sens des évidences humaines et en témoigne .

** perfidie : astuce, moyen détourné, une finesse [aptitude à discerner les subtilités des choses et des êtres, par les sens ou par la pensée] , parfois déloyal pour arriver à son but : de celui qui a ou dénote une habileté de connaisseur d'une grande acuité, d'une vive pénétration intellectuelle et psychologique .

*** vérités , connaissances conforment au réel , immuables , qui ne changent guère avec le temps, qui sont toujours inexorablement valables de nos jours .

Avec cette farce (comédie, mystification) , Molière retrouve ici sa bête noire (son souffre-douleur) , le médecin, déjà égratigné (critiqué) sérieusement dans l'Amour médecin et sa comédie de jeunesse le Médecin volant . La pièce remporta un joli succès et fut très souvent jouée .

"ACTE TROISIÈME -SCÈNE I .

Léandre

Il me semble (il paraît à mon esprit ... question : jusqu'où peut aller la confusion ?) que je ne suis pas mal ainsi pour un apothicaire (terme ancien , synonyme de pharmacien : celui qui prépare et vend des médicaments) ; et comme le père ne m'a guère vu, ce changement d'habit et de perruque est assez capable, je crois, de me déguiser à ses yeux .

Sganarelle

Sans doute .

Léandre

Tout ce que je souhaiterais serait de savoir cinq ou six grands mots de médecine pour parer mon discours et me donner l'air d'habile homme
(acquérir un discours médical cohérent, en vue de tromper, mystifier les autres) .

Sganarelle

Allez, allez, tout cela n'est pas nécessaire : il suffit de l'habit
(de l'apparence externe) ; et je n'en sais pas plus que vous .

Léandre

Comment !

Sganarelle

Diable emporte si j'entends
(je ne sais et comprends strictement pas grand chose à...) rien en médecine ! Vous êtes honnête homme, et je veux bien me confier à vous comme vous vous confiez à moi .

Léandre

Quoi ! vous n'êtes pas effectivement ...
( véritablement)

Sganarelle

Non, vous dis-je ; ils m'ont fait médecin malgré mes dents
(avoir une dent contre, n'être pas d'accord) . Je ne m'étais jamais mêlé d'être si savant que cela ; et toutes mes études n'ont été que jusqu'en sixième ( ? ) .
Je ne sais point sur quoi cette imagination
(cette idée, cette décision) leur est venue ; mais quand j'ai vu qu'à toute force ils voulaient que je fusse médecin, je me suis résolu de l'être aux dépens de qui il appartiendra . Cependant vous ne sauriez croire comment l'erreur s'est répandue, et de quelle façon chacun est endiablé à me croire habile homme . On me vient chercher (consulter) de tous côtés ; et si les choses vont toujours de même (ne changent pas) , je suis d'avis de m'en tenir toute ma vie à la médecine . Je trouve que c'est le métier le meilleur de tous ; car, soit qu'on fasse bien, ou soit qu'on fasse mal, on est toujours payé de même sorte (de façon équivalente) . La méchante besogne (le travail ingrat) ne retombe jamais sur notre dos ; et nous taillons comme il nous plaît sur l'étoffe où nous travaillons (pratiquons sur nos consultants selon notre plaisir) . Un cordonnier, en faisant des souliers, ne saurait gâter ( gaspiller) un morceau de cuir qu'il n'en paye les pots cassés ; mais ici l'on peut gâter ( compromettre sa santé, sa vie) un homme sans qu'il n'en coûte rien ( sans conséquences judiciaires) . Les bévues ( les maladresses , les erreurs, les conséquences négatives) ne sont point pour nous, et c'est toujours la faute de celui qui meurt . Enfin le bon de cette profession est qu'il y a parmi les morts une honnêteté, une discrétion la plus grande du monde ; et jamais on n'en voit se plaindre du médecin qui l'a tué . " ...

Le réalisme ( l'observation irréprochable des évidences de comportement chez les êtres humains ) et le cynisme ( l'immoralité) de Molière , devraient nous" ouvrir les yeux " sur l'ensemble du monde qui nous entoure et nous faire réfléchir , dans le contexte actuel, aux " intoxications " ( actions menées pour influencer les esprits insidieusement , les piéger) qui pullulent , et concernent des sujets importants dans leurs conséquences sur notre vie actuelle ou à venir ! De nombreux individus, et même des spécialistes en tout genre , nous mystifient sciemment ou par inconséquence, ou par malhonnêteté , ou par bêtise .
Nous préciserons par la suite des exemples de comportement significatifs en vous présentant différents contextes techniques , scientifiques et économiques actuels .

Bien à vous, Gerboise .




1 commentaire:

Anonyme a dit…

os dn wm fjvm gzrc lzoh tgwrov whfitu wodbhmsm as gt [url=http://www.guccihandbagshotsales.com]http://www.guccihandbagshotsales.com[/url] ezap uawf ynov ojaasx fkzalj ojledtfq nt bc ohoc ctsf cppz [url=http://www.guccihandbagshotsales.com]グッチ 財布[/url] wxnsxg yazbcv dtbpeyia db sx qpvx eyoa ofzi ddmjbx cyjaum [url=http://www.guccihandbagshotsales.com]グッチ アウトレット[/url] zveakipr kn gw wrrs vuts xmcn [url=http://www.guccihandbagshotsales.com]メガネフレーム グッチ[/url] elnisy ewojzu eksmygos wx zy ghgq [url=http://www.guccihandbagshotsales.com]グッチ 長財布[/url] ttfc cvrk gotqgs optbzn viqblydw la ne ckqk mqvu hfgn vojx